Miss MiscellaneaCorine

Miss MiscellaneaCorine

Adverbes et sentiments

 

 

L'amour se cache et ne sait pas se définir. Le sexe se déballe beaucoup plus facilement (dans les pubs de céréales, ça me scie ! Je me demande combien de concepteurs de pub sont fans de "Quand Harry rencontre Sally" !)

 

 

 

Quelle que soit sa force, l'amour appelle des adverbes en renfort. « Je l’aime » est une ébauche expressive qui ne peut pas tout dire. Le muscle de ce sentiment est plus fort que les mots qui parlent de lui.

 

 

 

Pour « merci », c'est pareil. C'est souvent nécessiteux, un merci, trop pauvre pour tout dire. Mais il n'y a qu'un mot.

« Merci » a donc toujours besoin d'appeler un adverbe à l'aide, comme tous les bons sentiments. 

 

 

 

Haïr n'a besoin de rien. « Je le hais » se suffit à lui-même. On sait jusqu'où cela sombre. 

 

 

 

 

On voit bien que le monde ne peut pas tourner rond. 

Ca n'est pas normal. 

 

  

                                       Corine 

 

 

 

 

 

Ps : je crois en effet que tout ne tourne pas rond. Je croyais avoir vu beaucoup de choses, mais je me surestimais !

Etait-elle ivre ? Droguée ? En plein après-midi ? Marchant à vive allure, je me suis retrouvée aujourd'hui face à un postérieur plissé par des mains remontant difficilement son pantalon. Je n'ai pas osé l'aider (j'aurais peut-être reçu un verbe et un adverbe très directs et gratuits, c'est dommage, au prix où sont les choses). C'était une femme, contre un abribus (tout à fait transparent) à peine un peu courbée, face aux gens, face aux voitures, aux trams, aux bus (on aurait bien dit qu'ils fonctionnaient tous, malgré les manifestations), en plein Cours. 

Sur le moment, la surprise m'a fait sourire. Maintenant, non. 

Je n'ai pas vu la femme, j'ai vu un gag alors que j'ai croisé ce qui ne pouvait être qu'une détresse Déçu En plein jour, en plein monde !? Mais la société est-elle respectable ? Avec quel(s) adverbe(s) et combien ? 

 

 

 

 

 

 

 



23/03/2018
18 Poster un commentaire