Miss MiscellaneaCorine

Miss MiscellaneaCorine

Patience et longueur de temps

 

 

C'est pas ce qu'on peut croire de prime abord. On évolue, vers le pays léger de l'absurdité.   

 

 

 

 

 

Ce service est en cours de maintenance

Veuillez-vous reconnecter ultérieurement.

 

W....d cherche une solution à votre problème, veuillez patienter... (...) (…) Ce document est en cours de récupération veuillez patienter. Etape suivante. Echec. 

 

 

Si vous souhaitez un rendez-vous d'IRM, de scanner, tapez 1

Si vous souhaitez une radio ou une échographie, tapez 2

2) vous avez demandé le service de radiologie

Gagné ! 

Veuillez renseigner votre boîte vocale

Nhhy ? Incertain

 

 

En cours de connexion veuillez patienter

En cours de connexion. La page ne répond pas.

 

 

(la placidité, immobilisé sur une chaise, dans l'expectative d'un miracle, a des allures de sacrifice)  

Ce service est actuellement indisponible, nous vous invitons à vous reconnecter ultérieurement. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Cordialement,

L’équipe de...

(pas de repas, pas de petits fours. Néanmoins, on est souvent invité. A se calmer !)

 

 

Elle est en réunion, Madame, veuillez attendre un instant s'il vous plait.

 

 

Etant donné leur succès (ou le peu de stocks ?!Bouche cousue), ces articles sont actuellement indisponibles. Veuillez patienter. Le délai est compris entre 3 et 5 semaines.

(On a le temps de changer de saison).

 

 

Rez-de-chaussée (23 minutes de queue). Essence sans plomb 95. Hors service.

 

Ne nous laissons pas abattre. Pied de nez

Etage 1. 

« Vous étiez avant moi ? J'ai juste ça, Madame. Un quart d'heure que vous attendez ? + 23 minutes ? Vous êtes comptable ? Oh, vous aimez pas rire, vous. Moi j'ai de l'humour, Madame. Je vais vous prendre 2 minutes ».

Tandis que moi je n'ai pas d'humour, mais j'ai du temps à revendre ! Vous ne m'avez pas demandé combien je l'avais acheté ? Et si je faisais monter le prix ? 

 

 

Il va falloir vous armer de silence, Madame Cap. Mmmmm ? Vous voyez des lapsus partout, vous ! Allez on arrête de tout psychologiser, on mord la languette, le menton appuyé ; le front là. 30 secondes de patience. 

 

 

Ligne 4. « Merci de votre attention : en raison de travaux Avenue de Vaclav Havel, une déviation sera effectuée vers le Cours Charles Peguy ».

Je remonterais en quelque sorte plus loin que là où je veux m'arrêter. En quelque sorte.

 

 

Le pont sera fermé entre 20 h et 04 h du matin.

Et dire que je n'ai ni pensé aux couvertures, ni aux petits fours dans la voiture. Champagne ! (c'est moral. Quand ça ne va pas, il faut toujours se dire "champagne !"). 

« Allo ! Un petit retard. Moins fort, ça résonne. Mais oh, c'est pas ce que tu crois ! C'est le son qui fait des miennes. Comment ça, je ne suis pas claire ? C'est le pont qui fait des siennes, je vois pas ce qu'il y a d'ésotérique ». 

 

 

 

Le Schmukltzak ? En gélule ou en poudre, Madame Cap ? 500 mg. Très bien. De toute façon, on n'en a pas mais on peut vous le commander. Pour demain. Pourquoi, vous avez vraiment très mal ? 

Non, non, c'était juste pour venir. Je vous avais cueilli des fleurs (*)

 

 

La décision sera prise dans un mois. Je ne peux pas vous en dire plus. Votre dossier est presque clos. Je vous remercie de votre patience. Nous avons eu une compression de personnel.

 

 

La cicatrisation ? Entre 1 et 3 semaines. Il n'y a plus qu'à prendre votre mal en patience.

 

 

On n'a jamais été aussi patients (mais on n'a jamais été aussi énervés pour un rien).

 

 

 

Je crois que je n'ai pas assez dormi, Il faut du repos de tant attendre. Poireauter donne des migraines au grand légume que l'on est de ne rien pouvoir faire de mieux que d'attendre. Et ça pompe... Mais non, puisqu'il n'y a plus de carburant. Qu'est-ce que je dis. 

Il faut toujours chercher des solutions.

Dormi

r rrrrrrrr.... rrr.... rrrr.....

Prendre des vacances. Attendre les tickets. Dire que je me tairai pour la paix de notre repos. Attendre la réponse, attendre les disponibilités, les compatibilités.

Déposer avant le départ mon précieux cerveau dans un bocal "formolisé" sur la commode, afin de parer à toute dégradation. Eteindre la lumière si j'y pense sans ce moteur de réflexion, à bout d'heures sup. de patience. 

A repenser. Ca ne va pas. Il faut répondre, il faut choisir avant de dormir, de sourire, de trotter en vacances et plus plus et plus si affinités. 

Etre méthodique. 

S'y prendre au dernier moment.  

Profiter d’un moment d‘inattention pour déposer mon cerveau à la consigne de la gare. Ne pas perdre le ticket, ça serait la boulette. Ne rien confier. Penser AVANT à un indice n'ayant aucune exigence de réflexion pour récupérer mon bien au retour. Un indice ?… Une couleur, peut-être.

A repenser. Ca ne va pas. Le langage, la pensée, passe encore, on s'étonnera de ma réserve, mais qu'en sera-t-il de ma locomotion ?

Repérer les ères du cerveau responsables, avant de choisir celles à préserver jusqu'à mon retour. Il y a des moments dans la vie où faut trancher. 
 

 

Choix du mode de conservation :

Dico médical. Clap, clap (doigts dédoublés et brouillés comme dans les BD). 

J'y suis ! B : bouin. 

Bouin utilisation : fixation des tissus fragiles

 

Très bien. Fragiles, enfin des tissus auquel on tient. Quoi. 

Le bouin est utilisé pour les petites pièces.  

Qu'est-ce à dire ? On va filer vers le "F" comme formol. C'est classique, c'est sûr et ça va avec toutes les susceptibilités, le formol. Les petites pièces !

 

 

 

L'intelligence se relie à la faculté d'adaptation. Ne pas se fermer, ne pas être obtus. Il est possible qu'1 pérégrination dans une tribu de Jivaro ait un jour un attrait. Tant qu'à se faire réduire la tête, autant amener sa cervelle sur place. Faire retoucher la circonférence crânienne. Du sur-mesure. Il s'agira de repérer les professionnels. Attention aux charlatans, demander les certificats, l'identifiant RPPS. « Réductions de têtes à l'ancienne ».

Mais c'est pas pour tout de suite.

 

Prévoir plusieurs tailles de chapeaux. Se former à une forme nouvelle approche d'observation en cas de bévue sur la taille des ceux-ci. L'habitude étant une seconde nature, couvert jusqu'au menton, on ne se reconnaîtra plus, il y aura méprise et ça peut aller loin. Il peut y avoir brouille. 

 

Aux congés suivants, on verra pour le bouin et nos cerveaux serrés dans leurs boîtes taille S. 

 

C'est peut-être pas si bête pour les impôts aussi, à la rentrée ?

Déclaration post-"trekking Haute-Amazonie" (c'était le nom sur le programme de l'agence de voyage, "trekking Haute Amazonie") : 

« Nous n'avons compris votre demande. Vous déclarez une tête et demi dans votre foyer qui en comptait deux ? Veuillez attendre le traitement de votre dossier ».

1,5. Je revalide.  

Validation en cours, validation. Attente. 

(le sablier sur l'écran est à cours de matériau)

 

 

Ecran bleu

bug national.

 

 

 

C'est un peu de ma faute. Ca ne comprend que les nombres entiers. Je le savais, j'ai insisté.

Un peu frustes, ces programmes. Tas de béotiens métalliques ! 

Méditer. Et deux têtes réduites ? Pourquoi pas. Pourquoi me réduirais-je à moi seule ? 

A revoir : ½ ½  = 1. Prévoir de nouveau bérets et de pansements. Pour la France. 

J'ai la solution, le fin mot du programme, Programme. Repeins ton écran. C'est le monde qui sera bleu et les taxes du fier pays qui est le mien s'y retrouveront dans ces mises à jour. 1 chiffre entier. 

 

 

J'ai l'air de parler en l'air, comme ça.

Mais tout s'arrangera. Il suffit de temporiser. Quand on aura un cerveau transférable, dans la grande sagesse du progrès du futur, on transférera son temps d'attente vers un ami dès que l'envie nous en pressera, stressés que nous serons toujours. 

Il est possible que le service sera d'ici là monnayé. Dans ce cas, éviter les amis, l'argent fausse tout. 

Mais attention, ne soyons pas négatifs. Amorale, peut-être (science sans conscience...), mais une thérapie sociale & économique !

Les emplois du futur : « louez le disque dur de votre cerveau : intelligence, temps d'attente, infos, images, stress  … »

Et puis, on pourra dire que c'est le locataire qui a buggé et pas soi. Et puis ensuite, il y aura des disques de parcmètres « mind computer » parce que le receveur en aurait marre de tout endosser et rien avoir que des ennuis. Sinon, il y aurait procès si on ferait que l'embêter.

Même que ce serait la loi.

 

Il suffit d'attendre.

Souriez, cheese !

 

 

tél sonnant.jpg

 Allo, oui c'est moi. Ma voix ? Non, tout va bien. Je viens juste de faire un cauchemar. Rien de plus. Une grève de neurones reposant dans le formol. Des congés sans carte postale ! Cherche pas, je te résumerai. 

 Sourire

 

                                                    Corine  

 

 

 

 

 

 

(*) légère référence à "j'étais venue pour dire bonjour", chanson d'Amélie Morin. 

 

  



09/04/2018
28 Poster un commentaire