Miss MiscellaneaCorine

Miss MiscellaneaCorine

Le rendez-vous des nains !

Je ne vous mentirai pas : je ne cesse pas d'écrire dès que j'en ai le temps, mais je n'ai rien de particulièrement drôle à dire pour le moment. 

Afin d'être fidèle à l'esprit de ce blog (80 % d'humour au moins), je restitue ici une lettre fictive, inspirée par une idée géniale de mon amie Loli. 

L'historique exact est que nostalgique des blogs que nous tenions chacune, alors que je retournai sur le sien, je tombai sur un de ses commentaires, laissé intact, oublié certainement de nous deux. J'y relus que dans ces toutes jeunes années, elle eut un jour la lubie de convoquer par lettre administrative les propriétaires de nains de jardin le même jour, à la même heure.RigolantRigolantRigolant

 

Ayant eu d'autres chats à cajoler, grimpant sur d'autres rêves à califourchon, elle lâcha l'affaire, cheveux au vent (tant qu'à broder, je brode !).

 

Il m'apparut brusquement indispensable d'éteindre cette frustration ! Le lieu était presque hypothétique. 

 

 

 

 

 

 

 

                                             Ile de Sein autre tampon.jpg (moyens du bord !!!) 

 

 

 

                                                                    Monsieur et Madame KER KOAD 

                                                            3 Chemin des Ooreka

                                                            29990 ILE DE SEIN 

 

 



                                                           Mairie de l'Ile de Sein, le 29 septembre 1984




Madame, Monsieur, 


Il nous est cher, notre coin d'Eden, à vous comme à nous, depuis notre lorgnette jusqu'à vos tendres toits léchés par de clairs embruns. 

Cette année comme chaque année, nous avons choisi un nouveau thème de prédilection. Il nous tient à cœur de savoir que l'art et la joie de vivre de nos concitoyens résiste aux pressions et aux intempéries d'humeur que connaissent nos chers voisins français en ces années 80 (il est à se demander quel remontant leur viendra en aide en 2000. Mais bref, ne tirons pas sur les ambulances, ni sur les paradis artificiels. Chacun son shoot, chacun sa croix). 

Chaque mercredi depuis début septembre, selon un système actif de 2 binômes (histoire de s'entendre, Patrick nous étant revenu de congés avec une voix retapée et tonitruante), l'équipe la plus responsable de la mairie a décidé d'examiner ce qui nous semble un élément de choix parmi les plus expressifs de la santé morale de nos chers Sénans. 

La discrétion de la vie de chacun étant indispensable à l’honneur que nous défendons, le principe du questionnaire administré aux foyers a été réfuté. 
L'éclair a jailli, plus vigoureux que le chouchen par la gorge de Yann : un excellent moyen d'en savoir plus sans intrusion, ni lettre rébarbative, serait l’examen des jardins.  
Déterminés par sa clairvoyance, nous avons donc fait par équipes le tour de vos murs entre 10h15 et 16h50. 
La profusion de nains nous a troublés. L’hétérogénéité de vos goûts, vos indulgences plurielles à l'égard de ces lilliputiens écologiques, battant l’Ile et la campagne est indiscutablement une nouvelle preuve de votre répulsion envers tout conformisme. 
Des espiègles aux ronchons, des robustes en céramique aux gueules cassées, ils sont là, ostensiblement, symboles d'une indépendance d'esprit et nous n'en sommes pas peu fiers.

 
Afin de récompenser ces icônes inconscientes et plus particulièrement leurs propriétaires, nous convions donc chaque possesseur de nain de jardin actuellement en activité (*) à retirer le prix Arz Korrigan Ramz. 

Un seul défi de taille (avec ou sans jeu de mots) : il sera impératif, à l'instar de notre regretté Dr Le Quevellec et ses urgences du vendredi,

que vous soyez tous SIMULTANEMENT présents à la mairie 
Le mardi 16 octobre 1984, à 11h18 (à 19, on fait sauter les bouchons)
pour le retrait de ce titre.

 

Chacun sera le bienvenu et c’est avec plaisir que nos vins d’honneur vous seront servis ("nos", car on ne compte pas quand on accueille. Vos bouteilles sont aussi bien venues s'il vous fait peine de les laisser sans compagnie). 

 
Bonne chance. Nous comptons sur le coq et sur vos montres. 

Veuillez croire, Madame, Monsieur, en l'expression de nos meilleures salutations. 

Responsable Junior 

L. LE G. 

 

 

 

(*) il s’agit bien du nain, le propriétaire ayant toute légitimité, en tant que retraité, pour participer.

 

 

 

 

 

 

 

Ps : surprise et hilare de lire la lettre écrite en son nom, Loli m'a précisé qu'il n'y avait pas de nains de jardin à Sein !

C'est un élément fictif qui s'ajoute ! Je le garde ! 

J'ai choisi les mots sans les connaître. Ainsi "Arz, Korrigan et Ramz" signifieraient art, géant et nain en m'aidant considérablement du dico en ligne Glosbe. Elle ne m'a pas détrompée. 

 

 

 

 



09/02/2018
20 Poster un commentaire