Miss MiscellaneaCorine

Miss MiscellaneaCorine

Pourquoi pas ? L'homme au corps d'argile !

 

 

 

(cf. page précédente) 

 

 

Je me souviens de cet homme au corps d'argile et aux pieds d'argent....

Je me prends au jeu.

 

 

Eau de rose :

je me souviens de cet homme au corps d'argile et aux pieds d'argent qui me forçait dans ses bras tendres à perdre la mémoire.

De nos courses folles, des foulards sur nos yeux (à pied, les courses, le foulard sur les yeux. C'est un début d'histoire d'amour, pas de suicide).

De son menton sur mon épaule, de ses mots dans mon cou.

De mes mains sur le sel des siennes dans ce sable doux

Du ciel et du monde qui tournaient autour de nous.

Des algues qu'il posait sur mon passé querelle

Des vagues qui entraient dans mon cœur à recoudre

Vivante dans un abandon de vertige

Ma mémoire fatiguée, mes mains dans ses cheveux.

 

 

Burlesque :

Je me souviens de ses habits que j'ai déchirés de mes dents, du goût de l'étiquette qui y était encore accrochée.

De ses lèvres pressant les miennes de leur épaisseur,

De ma langue déconcertée par la rappe de bagues invisibles (ah bas l'orthodontie adulte).

Du plaisir au service de nos pulsions véhémentes.

Je me souviens aussi du troupeau qui sentait le sec, quand nous avons roulé en riant sous son lit dans ses beaux bras de Sienne.

Je me rappelle ces moutons non bêlant que nul ustensile (*) n'avait dirigé vers un estivage,

De ma quinte de toux qui semblait vouloir ma peau beaucoup moins tendrement.

Je me rappelle son rire et le verre d'eau - trop chaude - qu'il m'avait ramené

Au sol, le nez entre 2 ressors du vieux sommier, à moitié étouffée dans cette poussière

Je me souviens, avant ses pas de retour, avoir vue cette salle de bains, dans trop de lumière

Et clairement, à hauteur de ses hanches, ces brosses à dents, en rang d'oignons.

Je me rappelle ses sourcils si hauts de surprise, entre 2 compliments de mauvais rattrapage

Puis ses reproches outrés sur mes idées courtes et mon mauvais caractère.

Je me souviens de ses pieds d'argent salis et de m'être levée.

 

L'homme de la plage et des algues avait menti. Pour rien, comme ça. 

 

Je me souviens que je n'ai pu que casser l'histoire

et le verre avec, pour le symbole et le romantisme

La mauvaise foi, c'est rédhibitoire.

 

 

Alors ?

Alors, j'ai quitté mon cœur, j'ai gardé mes vases d'argile et fait le choix d'un homme d'argent.

 

Clin d'œil

                                                                  Corine

 

 

 

 

Ps : peu importe, mais il allait une fin. Je n'ai pas spécialement de sympathie pour les femmes vénales. 

 

 

 

 

(*) voire un aspirateur, délirons !



09/08/2018
13 Poster un commentaire